Numérique / Territoires

Réseau cuivre

  • Février 2015

    Le cuivre n’est pas fini, mais la transition cuivre vers fibre va s'accélérer

    Le rapport de la mission Champsaur a enfin été remis officiellement aux Ministres en charge de l’économie et du numérique. Yves Rome, Président de l’AVICCA a demandé que ses préconisations soient mises en oeuvre rapidement, notamment la création d’un statut de « zone fibrée », qui peut être intégrée dans le projet de loi « Macron » au Sénat. Le communiqué demande également que les collectivités et l’Etat n’aient plus à financer la partie « ...

  • Février 2015

    Transition vers le Très haut débit : des mesures complémentaires à prendre rapidement

    L’AVICCA se félicite de la réaffirmation par l’État de la nécessité de remplacer le réseau historique en cuivre par des réseaux de fibre optique, et de la reconnaissance que des mesures complémentaires doivent être prises en ce sens.Le rapport remis au gouvernement prévoit la création d’un statut de zone fibrée, qui doit déclencher notamment deux mesures d’accélération de la transition. D’une part le tarif du cuivre doit augmenter, d’autre part des aides au raccordement des usagers doivent...

  • Février 2015

    Meilleurs voeux de l'ARCEP sur le tarif du cuivre

    Une seule annonce précise a été développée par le nouveau Président du régulateur des télécoms, à l'occasion des voeux pour l'année 2015, mais elle est de taille. "La tarification du cuivre fait partie des chantiers identifiés, prioritaires, dès maintenant, pour l’ARCEP, afin de créer les bonnes incitations, et ne pas s’enfermer dans la « trappe à débit », c’est-à-dire s’enfermer dans une situation satisfaisante à court terme, sans développer les réseaux de demain, à très haut débit". L...

  • Novembre 2014

    Plan France THD : où en est-on ?

    Le colloque TRIP 2014 a été l'occasion de dresser un bilan d'étape du plan France THD. Où en sont les financements publics et privés ? Pourquoi le FTTH est-il largement privilégié sur la montée en débit sur cuivre dans les projets publics, malgré l'arrivée du VDSL2 ? Que peut changer le rachat de SFR par Numericable ?  Quels sont les problèmes à résoudre pour avancer ?Le co-investissement des opérateurs sur les RIP devient aujourd'hui une question centrale. Dans son...

  • Novembre 2014

    RIP : encore une croissance à deux chiffres

    L'observatoire des réseaux d'initiative publique montre la vigueur des réseaux d'initiative publique, avec un chiffre d'affaires en hausse de 13% sur un an, tiré par les offres sur fibre optique à destination des professionnels, dont le nombre de clients a été multiplié par 2,5 en 4 ans. Quels sont les procédures employées et les marchés attribués ou à venir sur les grands projets FTTH ? Quel est le poids des différents opérateurs d'opérateurs dans les RIP ? Comment évolue la clientèle...

  • Novembre 2014

    Non raccordement d’immeubles neufs FTTH à la boucle locale cuivre

    C’est sous ce vocable qu’Orange poursuit son projet de ne plus installer de réseau cuivre dans certains immeubles neufs, à partir du 1er décembre 2014. Initialement, cela ne devait concerner que les immeubles de la zone câblée ou Orange était l’opérateur d’immeuble. Devant la levée de boucliers des autres opérateurs et des collectivités qui déploient de la fibre, la position de l’opérateur historique a changé, et Orange propose aujourd’hui un protocole aux...

  • Novembre 2014

    Certains usages du cuivre font de la résistance

    Il se confirme que de nombreuses utilisations professionnelles, basées sur la grande diffusion du réseau historique et sur certaines de ses caractéristiques, ne sont pas prêtes de basculer sur la fibre.L'ARCEP a fait recenser ces usages, qui vont de téléalarmes à des terminaux de paiement en passant par les machines à affranchir. Les difficultés de migration sont parfois liées à des caractéristiques intrinsèques du cuivre (télé-alimentation permettant de secourir l'énergie, ...

  • Octobre 2014

    Montée en débit : retard à l’allumage sur les services effectifs pour les professionnels et le grand public

    Lors du dernier GRACO de l’ARCEP, deux faits ont montré que du côté MED aussi, il existe un vrai écart entre le moment où un réseau permet certains services et son utilisation effective par les opérateurs de détail. Ainsi pour le grand public, le taux d’adoption du VDSL2 est encore très faible, et côté professionnel, la migration des abonnés n’est pas toujours effective ; côté professionnel, des abonnés en SDSL restent rattachés au NRA Origine, sans bénéfice de débit.Dans les arbitrages entre...

Pages