Numérique / Territoires

Technologies

  • Mars 2003

    ART : chiffres...

    Dégroupons-nous Il est dur de faire table rase du passé. Les chiffres de l'ART sont éloquents : après 2 ans, seulement 10440 lignes dégroupées (sur 30 000 000) dans 8 agglomérations. Quand on dit que le câble est important c'est parce qu'il est aujourd'hui le premier réseau alternatif...

  • Mars 2003

    En avance d''une loi

    La loi sur la confiance dans l'économie numérique entre en discussion parlementaire. Définition de la communication publique en ligne (rattachée à l'audiovisuel), sécurisation, nommage, publicité, commerce électronique, responsabilité des hébergeurs, fréquences satellitaires... Ce texte reprend une bonne partie du défunt projet de loi sur la société de l'information (juin 2001). ...

  • Février 2003

    La boucle locale radio sera-t-elle locale ?

    La Haute-Savoie veut expérimenter localement la BLR, à partir de deux constats : la géographie particulière du département, qui justifie l'intérêt pour les solutions hertziennes ; et la faible présence des opérateurs privés nationaux, qui légitime une intervention publique pour susciter l'apparition d'opérateurs privés locaux. ...

  • Février 2003

    Télévision Numérique Terrestre

    Télévision numérique terrestre Boyon Boyon ...

  • Janvier 2003

    Réseaux câblés multiservices : soutenir la restructuration

    A l'occasion de la publication du rapport de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) sur les réseaux câblés, il faut rappeler leurs enjeux au niveau national, mais aussi au niveau local pour les agglomérations urbaines.Les réseaux câblés ont été précurseurs pour de nombreux services en France : les télévisions locales, les chaînes thématiques, la vidéo à la demande, l'Internet illimité, le haut débit... Ils constituent dans les zones urbaines le premier réseau...

  • Janvier 2003

    Fréquences radioélectriques : réserver une part significative des ressources et les attribuer localement

    L'Autorité de Régulation des Télécommunications a lancé une consultation sur les conditions d'utilisation et modalités d'attribution de fréquences radioélectriques dans les bandes 3,5 GHz, 26 GHz, 28 GHz et 32 GHz. Cette consultation a pour but de “faire un point avec le marché” sur le meilleur usage qu'il convient de faire des fréquences disponibles.L'avis du Conseil d'Etat sur l'incapacité des collectivités à créer des infrastructures activables...

  • Décembre 2002

    Antennes relais et bons offices

    L'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques vient de publier un rapport des sénateurs Lorrain et Raoul sur l'incidence éventuelle de la téléphonie mobile sur la santé. ...

Pages