Numérique / Territoires

Technologies

  • Avril 2018

    Objectif 2022 : lancement du satellite en 2021

    Eutelsat vient d'annoncer la commande d’un satellite à très haute capacité (VHTS) à Thalès Aliena Space. Cette annonce, sans cesse repoussée, vient mettre un terme à une arlésienne de plusieurs années. Ce projet s'appuie sur un accord de distribution entre Eutelsat et Orange d’une part (pour l’internet grand public en Europe) et Eutelsat et Thalès d’autre part (services gouvernementaux).S'il arrive un peu tardivement pour l'objectif 2020 du bon haut débit pour tous, ce projet 100% français...

  • Avril 2018

    Complétude des réseaux : projet de recommandation ou projet de décision ?

    L'Arcep a publié son projet de recommandation sur la complétude des réseaux, et a convié les opérateurs et les collectivités à s'exprimer sur ce projet lors du GRACO du mercredi 4 avril. Si le diagnostic a été à quelques nuances près partagé, les solutions proposées par l'Arcep ont été appréciées de manière diamétralement opposée par les participants.Si l'AVICCA a pu exposer en quoi ce projet de recommandation était tardif et bien en deçà de ce que l'on pourrait attendre pour une fin de...

  • Mars 2018

    Offre PRM MeD : une V6 qui mérite les encouragements du jury, à défaut d'un satisfecit

    L’AVICCA soutient l’ensemble des technologies transitoires qui préparent l’arrivée du FttH. Préparer n'est pas substituer ou retarder. Préparer s’entend techniquement (compatibilité et niveau de réutilisabilité des investissements réalisés avec ceux devant être mis en œuvre pour le FttH), financièrement (les coûts d’investissements et d’exploitation ne doivent pas obérer la capacité financière des collectivités à déployer ultérieurement du FttH) et en termes de calendrier (les technologies...

  • Mars 2018

    Réception TNT : déminage local mais temporaire

    L'ANFR a ouvert un fonds exceptionnel pour permettre aux résidents de 4 zones (425 communes du Grand-Est,  3 communes des Hauts-de-France, 17 communes d'Occitanie et 3 communes de Bretagne) de changer de mode de réception de la télévision, suite à un constat de difficultés persistantes et irréductibles des brouillages dans ces zones.Cette aide, s'appuyant sur le fonds d'accompagnement de la réception télévisuelle (FARTV), est destinée à assurer la...

  • Mars 2018

    Statistiques ARCEP pour le THD au T4 2017 : attention aux chiffres

    Après le ralentissement constaté au précédent trimestre, les chiffres du déploiement FttH accélèrent à nouveau et ceux du T4 dépassent légèrement ceux du T2 2017. Le bilan sur l'année 2017 indique un rythme de déploiement supérieur de 25% à ce qu'il était en 2016. Bien que très positive, cette tendance ne permet pas de s'assurer du respect des différents objectifs nationaux et plus particulièrement de l'achèvement des déploiements en zone AMII fin 2020.Dans le détail, on...

  • Mars 2018

    GraceTHD : les nouvelles perspectives

    GraceTHD : évolutions et perspectivesAvec près de 140 personnes inscrites, l’atelier GraceTHD du TRIP d'automne a été une fois de plus l’occasion de réunir un panel représentatif d’acteurs, publics comme privés, de la chaine de création de la donnée.L’augmentation de la fréquentation souligne l’importance de GraceTHD, à une période où de nombreux marchés ont été attribués ; les dernières procédures devraient aboutir d’ici quelques mois ...

  • Février 2018

    La deuxième phase de déploiement FttH du Doubs à l'examen du CCFTHD de février 2018

    Le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit termine dans les délais prévus sa première phase de déploiement FttH de 36 000 prises à l'automne prochain. Sur l’ensemble de la Région Bourgogne Franche-Comté, le Doubs concentre 90 % des lignes FttH de la zone RIP (données ARCEP). Les crédits FSN accordés pour la phase 1 étant consommés à 70%, le SMO a présenté aux membres du comité de concertation la seconde et dernière phase de son projet d’aménagement numérique.Bien que...

  • Février 2018

    Engagements AMII : pas plus de 5% de raccordables sur demande en 2020 ?

    Du côté des opérateurs, c’était clair : ils ne se sentaient nullement engagés à rendre raccordable toute la zone AMII en 2020, mais plutôt à avoir suffisamment avancé pour déclarer les prises « raccordables sur demande », une notion à géométrie variable qui laisse à coup sûr l’essentiel de l’investissement à réaliser et le client sans offre FttH. Comme il est aussi parfaitement clair que ni Orange ni SFR n’ont ni la volonté ni les moyens de...

Pages