Numérique / Territoires

Technologies

  • Janvier 2017

    Allo le 17 ? Suspens sur la couverture de la zone prioritaire en 4G

    17 janvier 2017 : c'était l'échéance fixée à Orange, Bouygues Telecom et SFR dans les licences en bande 800 MHz pour couvrir, en 4G, 40% de la population de la zone dite "prioritaire", censée équilibrer les déploiements entre les zones denses et le reste du territoire. Les opérateurs ont remis leur copie au régulateur, charge à lui d'effectuer quelques vérifications sur les cartes de couverture dans les prochaines semaines. Au dernier pointage du régulateur en...

  • Janvier 2017

    Les zones très dense et AMII gâchent la réunion de famille

    Le Président de l'ARCEP a regretté l'absence remarquée d'Orange au GRACO du 10 janvier. Alors qu'il avait comparé cette rencontre annuelle entre les opérateurs et les collectivités à une traditionnelle "réunion de famille", il a filé la métaphore en évoquant le "cousin fâché", une fâcherie due aux orientations publiées la veille de la rencontre, qui vont renforcer la régulation d'Orange sur la zone très dense. En effet, sans remettre en cause la...

  • Janvier 2017

    2017 : l’année des Réseaux d’Initiative Publique FttH

    Un tiers des collectivités françaises vont choisir l’exploitant de leur réseau d’initiative publique FttH en 2017. Les marchés publics lancés fin 2015 et en 2016 à l’échelle régionale, départementale, ou par des regroupements, concernent 30 départements et une collectivité ultra-marine. Il s’agit de la plus grosse vague depuis le lancement du Plan France Très haut débit. Elle s’ajoute aux 45 départements attribués au total dans les années précédentes.La...

  • Janvier 2017

    Lab et/ou rural : appels en cours pour les collèges numériques

    Les deux appels à projets « collèges numériques et innovation pédagogique » et «collèges numériques et ruralité » sont en ligne, depuis décembre. Si le nouveau dispositif est peu différent de celui de l’an dernier, au moins dans ses grandes lignes, il contient cependant quelques nouveautés.D’abord, un groupe national d’appui devrait être constitué pour accompagner, communiquer et être à l’écoute des acteurs territoriaux. Les associations d&rsquo...

  • Décembre 2016

    L'ARCEP veut deux accélérations sur la fibre

    Le régulateur n'est pas satisfait de la vitesse de commercialisation de la fibre optique et l'a fait savoir à deux reprises en décembre. Dans son observatoire du marché "professionnel" du 20/12/16, l'ARCEP pointe du doigt que les entreprises ne sont raccordées à la fibre que pour 7% de leurs accès, soit deux fois moins que les particuliers. Est-ce à dire que tout va bien côté "grand public" ? A l'occasion de la publication de son observatoire du 1/12...

  • Décembre 2016

    FttH et présence commerciale des opérateurs : "vos efforts sont en train de payer"

    Certains opérateurs ont voulu retarder les RIP FttH, d'autres n'y ont pas cru, ou bien avaient d'autres urgences (mobile, restructuration du secteur à 3 opérateurs...), mais aujourd'hui ces réseaux sont une réalité, avec des centaines de milliers de prises en construction, des millions qui vont être réalisées d'ici quatre à cinq ans. Dès lors la question se pose concrètement pour chacun d'eux : y aller vite pour prendre des parts de marchés ou retarder le moment en...

  • Décembre 2016

    12 départements de plus pour GraceTHD

    Deux gros projets FttH font l'objet de marchés lancés en décembre, à savoir la Région Grand Est pour une concession concernant 827 000 prises sur 7 départements, et la SPL Bourgogne-Franche Comté numérique, pour une concession de services sur 5 départements et 300 000 prises. Le Modèle conceptuel de données GraceTHD™ devra être utilisé par les candidats, un élément clef dans la maîtrise publique de long terme de ces réseaux.Sont donc concernés les départements des Ardennes, de l'...

  • Décembre 2016

    Trois nouveaux RIP FttH et un appel local à engagement d'investissements privés

    Nord - Pas-de-Calais, Isère, Moselle, à travers ces trois nouveaux marchés attribués récemment c'est une photographie de l'appétence des acteurs pour construire et exploiter des RIP FttH qui se révèle. Les montages sont différents, du concessif à l'affermage en passant par un mélange des deux, mais des points communs, à savoir une très forte émulation des candidats, et in fine des réponses nettement meilleures que prévu. Au total, des économies de subvention de 25 à 30% par...

Pages