Numérique / Territoires

Technologies

  • Mars 2018

    GraceTHD : les nouvelles perspectives

    GraceTHD : évolutions et perspectivesAvec près de 140 personnes inscrites, l’atelier GraceTHD du TRIP d'automne a été une fois de plus l’occasion de réunir un panel représentatif d’acteurs, publics comme privés, de la chaine de création de la donnée.L’augmentation de la fréquentation souligne l’importance de GraceTHD, à une période où de nombreux marchés ont été attribués ; les dernières procédures devraient aboutir d’ici quelques mois ...

  • Février 2018

    La deuxième phase de déploiement FttH du Doubs à l'examen du CCFTHD de février 2018

    Le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit termine dans les délais prévus sa première phase de déploiement FttH de 36 000 prises à l'automne prochain. Sur l’ensemble de la Région Bourgogne Franche-Comté, le Doubs concentre 90 % des lignes FttH de la zone RIP (données ARCEP). Les crédits FSN accordés pour la phase 1 étant consommés à 70%, le SMO a présenté aux membres du comité de concertation la seconde et dernière phase de son projet d’aménagement numérique.Bien que...

  • Février 2018

    Engagements AMII : pas plus de 5% de raccordables sur demande en 2020 ?

    Du côté des opérateurs, c’était clair : ils ne se sentaient nullement engagés à rendre raccordable toute la zone AMII en 2020, mais plutôt à avoir suffisamment avancé pour déclarer les prises « raccordables sur demande », une notion à géométrie variable qui laisse à coup sûr l’essentiel de l’investissement à réaliser et le client sans offre FttH. Comme il est aussi parfaitement clair que ni Orange ni SFR n’ont ni la volonté ni les moyens de...

  • Février 2018

    Couverture mobile

    Les associations de collectivités saluent l’accord passé entre le gouvernement, l’ARCEP et les opérateurs de téléphonie mobile mais restent vigilantes.Les appels réitérés des élus locaux pour la généralisation de la couverture mobile de qualité sur l’ensemble du territoire ont, enfin, été entendus pour partie. La réforme complète du dispositif en faveur de cette couverture mobile vient d’être actée et la quasi-totalité des propositions faites le 26...

  • Janvier 2018

    Attribution en Gironde

    Après un an de procédure, le Conseil départemental de la Gironde, via son syndicat mixte Gironde Numérique, a décidé d’attribuer la DSP concessive de son RIP à Orange. L’opérateur aura 6 ans pour déployer la fibre optique pour l'intégralité des 511 communes, soit 410 000 locaux, habitat isolé compris (ce type d'habitat est considéré comme relevant d'un raccordement standard). Le catalogue de service comprendra des services activés tant pour le secteur Grand Public que pour les...

  • Janvier 2018

    Un seul credo : à chacun son guide !

    Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de venir au colloque TRIP de novembre dernier où la version 2017 du guide FttH du Cercle Credo a été distribuée, vous trouverez ci-après les points mis à jour puis les renvois vers la vidéo de présentation ou vers le bon de commande.Le Guide de mise en place des réseaux d'accès FttH sur l'ensemble du territoire à l'exception des zones très denses avait reçu un accueil très positif à sa parution en 2012, mettant en avant le modèle français...

  • Janvier 2018

    Attribution dans l'Hérault : le Conseil départemental s'en remet à Covage

    Après un an et demi de procédure, le Conseil départemental de l’Hérault  a décidé d’attribuer la DSP concessive de son RIP à Covage. L’opérateur aura 5 ans pour apporter la fibre optique à l’intégralité des particuliers et entreprises des 286 communes restées en marge des déploiements privés -concentrés sur la frange littorale autour des agglomérations de Béziers et Montpellier.Le contrat confie à Covage via « Hérault THD », société ad hoc,...

  • Janvier 2018

    Couverture mobile : vers un sans-faute peut-être historique ?

    Loin des doutes, atermoiements, contradictions et mauvaises nouvelles qui s'enchaînent s'agissant des réseaux fixes, il convient de se réjouir - et même de se féliciter - de l'accord obtenu par l'Etat et les opérateurs de téléphonie mobile, avec le soutien des associations de collectivités, au premier rang desquelles l'AVICCA.En effet, l'AVICCA et 5 autres associations de collectivités avaient exigé, au début de l'été 2017, une refonte de la stratégie nationale de...

Pages