Numérique / Territoires

Usages / Services

  • Décembre 2015

    Des réseaux nouveaux pour les "territoires intelligents"

    Pour gérer intelligemment l'éclairage public, la circulation, l'énergie et leurs interactions, contribuer au maintien à domicile et bien d'autres usages, de plus en plus d'objets seront connectés. Les réseaux les plus adaptés à leur gestion doivent combiner de nombreuses caractéristiques : coût bas, très faible consommation énergétique, fiabilité, résilience, bonne couverture, interopérabilité... Et l'accès le plus direct possible aux données remontées par ces réseaux, la...

  • Novembre 2015

    Equiper les collégiens en attendant qu'ils s'équipent

    La saison I sur III du grand plan numérique sera la première phase de généralisation de l’équipement individuel mobile des collégiens de 5ème. A la rentrée 2016, le ministère souhaite que 40% des élèves de 5ème soit équipé d’un équipement individuel mobile (EIM). Il ne s’agit donc plus d’équiper les « early adopter » mais bien la « majorité précoce » des élèves et de leurs professeurs. Le plan affiche ainsi plus fortement un second objectif, celui de l'innovation pédagogique....

  • Novembre 2015

    Une prise en charge incomplète des coûts pour les émetteurs 30-3

    Tandis que la campagne de communication pour le passage au MPEG4 devrait commencer d'ici quelques jours, que les marchés pour l’assistance de proximité dans le cadre de ce passage ont été attribués à La Poste, la question du dédommagement des émetteurs installés par les collectivités locales, dits 30-3, est toujours en discussion. Le gouvernement a publié pour avis un projet de décret précisant que si « les dépenses résultant des opérations techniques touchant aux modifications de modes...

  • Octobre 2015

    Administration numérique territoriale : ça décante

    DcANT, Développement concerté de l'Administration Numérique Territoriale, tel est le nom d'un programme d'action lancé le 6 octobre 2015 par le SGMAP, Secrétariat général à la modernisation de l'action publique. Il comporte une feuille de route sur deux ans, quatre axes prioritaires et des recommandations concrètes pour simplifier les échanges entre administrations territoriales et d'Etat, mais aussi avec l'usager.Ceci s'inscrit dans une vision globale de "l'Etat plateforme", qui comprend des...

  • Octobre 2015

    Propositions de l'AVICCA sur le Projet de loi pour une République Numérique

    L'AVICCA a contribué à la consultation publique préalable au projet de loi, sur différents points. Vous pouvez voter jusqu'au dimanche 18 octobre sur ces propositions, comme sur les autres (d'accord, mitigé, pas d'accord) en vue de faire émerger ce qui vous convient. Plusieurs points ont été abordés :- sur le service public de la donnée, d'une part associer les représentants des collectivités à la gouvernance et, d'autre part, élargir la mission à la standardisation de ces données ;- sur...

  • Octobre 2015

    De la HD pour les télévisions locales

    Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel devrait finalement accorder une place suffisante pour une diffusion des télévisions locales en "HD adaptée". La plupart des chaînes locales sont en effet diffusées sur le multiplex R1, multiplex qui diffuse les services de France télévision dont le décrochage de France 3.La délibération qui fixe la répartition des ressources pour les services de télévision doit être modifiée en ce sens. Elle doit préciser que les télévisions locales peuvent soit choisir...

  • Septembre 2015

    Videofutur : un nouvel acteur sur les RIP FTTH

    Videofutur, va proposer une offre triple-play, en partenariat avec Alsatis, sur l'offre activée des RIP. Concrètement, il s'agit d'une offre d'internet symétrique à 200 Mbit/s et de téléphonie illimitée vers les fixes et mobiles (qui lui est fournie par Alsatis), avec un accès à 60 chaînes et à un catalogue de SVOD. La box spécialement designée vient tout naturellement de Netgem, la maison-mère de Videofutur. Cette marque est encore bien connue d'une partie du public pour sa chaîne de...

  • Septembre 2015

    Les opérateurs doivent-ils fournir des recettes de poche à l'Etat ?

    L'audiovisuel public a bien du mal à boucler ses fins de mois, notamment depuis que la publicité à la télévision après 20h a été réservée aux groupes privés. Une nouvelle taxe sur le chiffre d'affaires des opérateurs avait été créée à cette occasion, pour compenser cette baisse de recettes (taxe "Coppé"), et il est maintenant question de l'augmenter. On peut se demander si c'est bien le moment, alors qu'en parallèle les opérateurs sont invités à investir dans les réseaux, et que leurs marges,...

Pages