Numérique / Territoires

Montage

  • Décembre 2018

    Financement Plan France Très Haut Débit

    Le Sénat vient de voter 200 millions d'euros supplémentaires pour le Plan France Très Haut Débit (amendement n°64 du PLF 2019). Il vient également de voter 10 millions d'euros afin d’abonder les autorisations d’engagement et les crédits de paiement du Plan France Très Haut Débit permettant de doter la Mission Très Haut Débit des moyens lui permettant de prendre en charge les missions qui devraient lui incomber, comme par exemple le portage du référentiel national GraceTHD (amendement n°68 du...

  • Novembre 2018

    Qu'importe les zonages, pourvu que l'on ait la fibre ?

    Les actes de la première table ronde du TRIP d'automne sont en ligne. Ce rendez-vous a été l'occasion de vérifier si tous les zonages se valaient en termes de déploiements, sur les plans statistiques comme opérationnels. Dans l'absolu, il pourrait sembler logique de croire que seul le résultat de la couverture en FttH compte sans se préoccuper de qui déploie et dans quel cadre. Dans la réalité, force est de constater que selon la zone dont vous relevez, votre raccordement sera plus ou...

  • Novembre 2018

    European Broadband Awards : le Val d’Oise a gagné !

    La Commission européenne vient de distinguer la politique d’aménagement numérique du Syndicat mixte Val d'Oise Numérique, en lui attribuant le premier prix des European Broadband Awards qui valorisent les projets de déploiement du haut débit en Europe. Cette grande première pour la France récompense deux RIP en même temps : l’un en zone AMII (Debitex) et l’autre en zone RIP (Vortex).Le Val d’Oise prévoit de fibrer 100% de sa zone d’initiative publique d’ici 2020, soit entre 2 et 5 ans avant...

  • Octobre 2018

    Gardez-moi de mes AMII, les AMEL, je m'en charge

    Aussitôt annoncé, aussitôt démenti ?La conférence de presse commune AVICCA/Agence du Numérique a été l'occasion d'apaiser momentanément certaines tensions autour de l'OVNI juridique lancé par le gouvernement il y a près d'un an : l'AMEL. Après 3 prolongations du dispositif AMEL, les représentants de l'Etat s'étaient publiquement engagés le 9 octobre 2018 à arrêter la procédure au plus tard fin octobre, afin de ne pas retarder plus encore la réouverture du guichet France THD, attendu par...

  • Octobre 2018

    TRIP : table ronde sur les choix d'investissements des collectivités pour déployer le FttH

    A l'heure où construire son réseau FttH public n'a jamais été aussi peu coûteux en argent public et au moment où l'ARCEP constate l'accélération des déploiements FttH des RIP dans son suivi du marché haut et très haut débit fixe, rappelons que l'exercice n'a pas toujours été aussi évident pour les collectivités. Les choix faits par les pionniers du FttH public ont été soumis à de nombreuses critiques, des difficultés opérationnelles et commerciales que leurs successeurs connaissent moins...

  • Juin 2018

    L'observatoire des RIP 2018 devient l'observatoire du THD en France

    «Au cours des 10 dernières années, nous avons déployé 10 millions de prises THD. Notre challenge est d’en déployer 20 millions dans les 5 prochaines années», a lancé Etienne Dugas, Président de la FIRIP. Jeudi 14 juin 2018, l'écosystème des RIP était réuni à l'OpenLab Huawei (Paris) en présence de Wieliang SHI, Directeur général de Huawei France. L'occasion pour la FIRIP, la Caisse des Dépôts et l’AVICCA de présenter l’Observatoire annuel du Très Haut Débit (THD) et d'évoquer les...

  • Juin 2018

    Détermination, disponibilité et discipline : le discours du Secrétaire d'Etat Julien Denormandie

    Dans son discours d'ouverture du TRIP, le Président de l'AVICCA, Patrick Chaize, espérait que l'Etat et les collectivités sauraient se retrouver sur le fixe comme cela a été le cas sur le dossier mobile. Le Secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, s'est voulu rassurant et déterminé, tant s'agissant du fixe que du mobile.On retiendra plus particulièrement cette clarification attendue : "Sur le FttH, beaucoup de choses ont été dites et écrites, mais je serai très...

  • Janvier 2018

    Attribution dans l'Hérault : le Conseil départemental s'en remet à Covage

    Après un an et demi de procédure, le Conseil départemental de l’Hérault  a décidé d’attribuer la DSP concessive de son RIP à Covage. L’opérateur aura 5 ans pour apporter la fibre optique à l’intégralité des particuliers et entreprises des 286 communes restées en marge des déploiements privés -concentrés sur la frange littorale autour des agglomérations de Béziers et Montpellier.Le contrat confie à Covage via « Hérault THD », société ad hoc,...

Pages