Numérique / Territoires

Communiqués

  • Septembre 2007

    Dividende numérique : priorité au très haut débit

    Le dividende numérique fait l'objet de toutes les convoitises. L'Arcep a lancé une consultation publique à ce sujet, à laquelle l'Avicca vient de répondre. On peut utiliser une fréquence hertzienne pour rendre du temps de cerveau humain largement plus disponible à la publicité grâce à la haute définition ou bien pour développer un réseau de communications électroniques qui permette à ces mêmes cerveaux d'un territoire d'échanger avec le monde entier.L'emploi du...

  • Août 2007

    4 opérateurs mobiles, 4 opérateurs fixes très haut débit ?

    Tout pousse à la convergence fixe-mobile : la technique, l'économie, les usages. Gérer un répertoire unique, faire suivre ses mails, interroger ses répondeurs, avoir un numéro par personne au foyer, voila des besoins qui se répandent vite.Si l'on parle beaucoup de très haut débit en ce moment, il ne faut pas oublier que les chiffre d'affaires du mobile (16,9 milliards d'euros en 2006) est largement supérieur à celui d'internet (3,7 milliards). Certes, la croissance d'...

  • Juillet 2007

    Rapport Arcep sur le câble : respecter les contrats, s'inscrire dans la perspective du très haut débit

    L'Arcep a soumis à consultation son projet de rapport sur la mise en conformité des contrats entre collectivités et opérateurs, en application de la loi sur la télévision du futur. L'Avicca se félicite de constater la validation de ses analyses et appelle Noos/Numericable/Est Vidécom à en tirer toutes les conséquences.Le projet de rapport de l'Arcep montre que la mise en conformité, suite aux changements législatifs n'impose pas une quelconque requalification des contrats, ni...

  • Mars 2007

    Mise en garde de l'opérateur du câble

    L'Assemblée générale de l'Avicca, réunie le 27 mars à Paris, a décidé de mettre en garde l'opérateur Noos/Numericable/Est Vidéocom sur de nombreux points :il faut revenir à un respect des usagers du câble. Si les différentes fusions opérées expliquent une partie des problèmes, les compétences et moyens des services clients doivent être renforcés ; l'Avicca prend acte des mesures annoncées par Noos - Numericable, et observera si les résultats sont effectifs. En attendant, l'...

  • Mars 2007

    Les collectivités de plus en plus impliquées ; mise en garde de l'opérateur du câble

    L'Avicca réunie en Assemblée générale le 27 mars 2007, a dressé plusieurs constats :les collectivités sont de plus en plus impliquées dans l'aménagement numérique de leur territoire. 49 réseaux d'initiative publique ouverts aux opérateurs sont en exploitation, 26 en construction et 17 procédures de consultation sont lancéesles objectifs fondamentaux sont la réduction des zones d'ombres, l'ouverture des réseaux pour permettre une diversité de choix de services, le...

  • Mars 2007

    Très haut débit : les historiques, les challengers et les collectivités

    13 000 000 d'abonnés au haut débit, et une croissance qui se poursuit, voilà qui jette la base économique de la prochaine étape : basculer ce parc sur un réseau non plus aménagé tant bien que mal pour ces usages et leurs développements (adsl et câble) mais conçu pour eux.Dans cette course à de nouvelles infrastructures, quatre acteurs privés sont aujourd'hui positionnés en France : deux « historiques » qui possèdent peu ou prou une infrastructure d'accès, France...

  • Février 2007

    Pas de haute définition sans place pour la télé locale

    LE CSA a clos le 15 février une consultation publique sur la télévision haute définition.L'AVICCA relève que la consultation présume de l'affectation du R5, et ce en contradiction avec des décisions antérieures concernant les besoins en ressources radio-électriques relativement à d'autres usages.Dans les éléments de contexte, la consultation évalue la « ressource disponible ». Il y est indiqué :« Tout d'abord, le réseau R5 de la TNT reste aujourd'hui...

  • Février 2007

    Recours de France Télévisions contre son Ministre : il faut maintenant de la cohérence

    La commission mixte paritaire peut encore modifier quelques points de la loi sur la télévision du futur. Si les grandes lignes sont arrêtées pour la haute définition, la télévision mobile personnelle et l'extinction de l'analogique, des mises en cohérence sont à faire sur la télévision locale.Il faut rappeler que la décision du CSA, en 2002, de réserver trois canaux sur la TNT, n'a pas été appliquée. Cinq ans après cette décision, deux ans après le démarrage de la TNT, aucune...

Pages