Numérique / Territoires

Communiqués

  • Janvier 2007

    Bilan 2006 : les réseaux d'initiative publique prennent de l'ampleur

    L'implication des collectivités dans l'aménagement numérique de leur territoire s'est accentuée, avec le lancement de nombreux réseaux d'initiative publique, ouverts aux opérateurs.Au cours de l'année 200613 réseaux d'initiative publics sont entrés en exploitation ;15 marchés ont été attribués pour de nouveaux réseaux (contre 11 en 2005), correspondant à un montant total d'investissements de 448 millions d'euros, dont 126 millions d'Euros de financement...

  • Décembre 2006

    Fibre optique : régulation, mutualisation et liberté de choix du consommateur

    Le gouvernement français a fait connaître sa position sur le réexamen des directives européennes sur les communications électroniques. Il y précise sa position sur une éventuelle régulation, en demandant que le sujet du très haut débit soit directement abordé dans ce réexamen, ce qui n'est pas explicitement le cas aujourd'hui.Tout d'abord, "il faut favoriser l'engagement de plusieurs opérateurs dans cette nouvelle génération de réseaux, de manière à favoriser le partage...

  • Décembre 2006

    Le lancement du réseau "très haut débit" du Grand Angoulême confirme le rôle des collectivités

    Depuis plusieurs années, des collectivités préparent le terrain pour l'arrivée du “très haut débit” en construisant des réseaux de collecte en fibres optiques, qui organisent un maillage des principaux points de leurs territoires, et en les reliant aux grandes artères nationales et internationales. Plus de 85 collectivités sont aujourd'hui impliquées sur ces réalisations.Ces nouveaux réseaux commencent aussi à fibrer la partie “desserte” vers les plus gros...

  • Décembre 2006

    Un futur pour les chaînes locales

    L'amendement à la loi sur la télévision du futur, demandé par TLSP et l'AVICCA a été adopté au Sénat ; il oblige le CSA à organiser une planification des fréquences pour la télévision locale sur la TNT, dans un contexte où les besoins pour la haute définition et la télévision sur mobile pourraient accaparer les fréquences disponibles.Cet amendement, adopté avec un consensus politique, devrait permettre enfin de trouver une place là où le canal que doit libérer le CSA sur le multiplex...

  • Décembre 2006

    Course de vitesse pour le très haut débit

    Noos/Numericable a lancé commercialement une offre à 100 Mbit/s, sous l'étiquette « ultra haut débit » dans certains quartiers de Bordeaux, Lyon, Issy, Marseille, Joinville, Asnières, Nancy, et Nîmes, et prochainement à Mulhouse et Nantes. La disponibilité correspond selon l'opérateur à 400 000 prises. Ces parties de réseaux ont été rénovées avec une architecture poussant la fibre jusqu'au dernier amplificateur (FTTLA). La norme utilisée, Docsys 3.0 fait de l'...

  • Décembre 2006

    Fibre et fréquences hertziennes pour l'économie de l'immatériel

    Un rapport vient de pointer les enjeux et les freins au développement d'une composante déterminante de l'économie : l'immatériel.« Durant les Trente Glorieuses, le succès économique reposait essentiellement sur la richesse en matières premières, sur les industries manufacturières et sur le volume de capital matériel dont disposait chaque nation. Cela reste vrai, naturellement. Mais de moins en moins. Aujourd'hui, la véritable richesse n'est pas concrète, elle est...

  • Novembre 2006

    Réponse de l'Avicca à la consultation publique de l'ARCEP sur l'offre LFO

    Pour l'analyse et les décisions de l'Arcep sur l'offre de raccordement LFO de France Telecom, l'AVICCA souhaite que l'Autorité prenne en considération la problématique de l'aménagement du territoire, tant pour l'extension du dégroupage que pour le très haut débit et la diversité des acteurs.Depuis quelques années, l'Autorité a constaté que l'extension géographique du dégroupage était portée par l'action des collectivités. Aujourd'hui un tiers des...

  • Novembre 2006

    Favoriser le très haut débit sans créer une nouvelle fracture numérique

    Les conditions d'un développement du très haut débit sur tous les territoires, et pas seulement dans les zones très denses, ne sont pas réunies. Le Forum du très haut débit, qui sera lancé le 27 novembre par le Ministre de l'Industrie, doit être l'occasion de proposer les réformes nécessaires.La possibilité pour les collectivités d'établir des réseaux mutualisés, en organisant une péréquation entre les zones denses et zones péri-urbaines ou rurales est fondamentale pour éviter...

Pages