Numérique / Territoires

Hertzien

  • Janvier 2004

    Télévision sur ADSL et TNT

    L'avantage de la TNT, un jour, sera d'offrir des chaînes gratuites, pour le coût d'un simple boitier (quelques dizaines d'euros) et parfois des travaux d'aménagement d'antennes, donc sans abonnement.Le hic de la TNT, c'est que le nombre de chaînes gratuites diminue : le service public devait créer 6 nouvelles chaînes, puis 3, il n'y en aura qu'une. Les locales ne sont pas lancées...Reste Direct 8, NT1, M6 Music, TMC, NRJtv et ... La chaîne parlementaire, à moins que le CSA ne relance des...

  • Janvier 2004

    TV sur ADSL : service innovant ou renforcement des positions dominantes ?

    >>> Dossier téléchageable en version pdf ...

  • Novembre 2003

    TNT : adieu aux télévisions locales ?

    Il est aujourd'hui envisagé de regrouper les chaînes publiques de la télévision numérique terrestre sur un seul multiplex. Se posera alors la question du multiplex restant, dont la moitié des capacités (3 canaux) a été réservée pour des chaînes locales, et dont l'autre moitié serait vide (Voir l'AVIZOOM n°50).Deux options diamétralement opposées sont envisagées.La première consiste à réaffecter l'ensemble des capacités du multiplex (6 canaux) aux chaînes nationales privées...

  • Novembre 2003

    TNT : adieu au local

    La TNT se pare encore de la vertu d'être le futur support de la télévision locale. Mais chaque décision, depuis l'abandon d'un multiplex local par le CSA, éloigne un peu plus cette perspective. ...

  • Novembre 2003

    TNT : la pente est-elle forte ?

    La première question est de savoir quand la TNT démarrera : l'hypothèse de fin 2004 commence à paraître très optimiste. La deuxième est plus complexe : on part de zéro, mais à quelle vitesse les foyers s'équiperont-ils ? La forme de la pente du taux d'équipement conditionne la viabilité des chaînes de la TNT. Celles qui existent déjà et sont proches de l'équilibre économique sur le câble et le satellite peuvent supporter une montée en charge lente. C'est plus difficile pour une chaîne...

  • Août 2003

    Manège à trois

    Orange, SFR et Bouygues Télécom ont annoncé la constitution d'un GIE pour faire du roaming sur les hot-spots Wi-Fi. En français, cela donne : proposer aux clients une offre d'interconnexion dans les lieux ouverts au public équipés pour l'internet sans fil. Face à cette sainte alliance, qui pourrait protéger un peu l'UMTS, il sera plus difficile de faire émerger des offres alternatives. Par contre, cela renforce la perspective d'une économie sur ce type de lieux pour un système par abonnements.

  • Août 2003

    Aménagement du terroir

    France Télécom a annoncé l'équipement des cabines téléphoniques en Wi-Fi dans les Champs... Elysées, qui avaient été moissonnés il y a quelques années, ainsi qu'une opération "web gazon" à La Villette.

  • Août 2003

    ...and the winner is...

    Dans Avizoom de février 2002, bien avant le choix des chaînes par le CSA, sous le titre "les jeux sont faits", nous écrivions : ''Le CSA aura-t-il l'audace d'écarter M. Lagardère (groupe Lagardère), M. Berda (groupe AB), M. Bolloré (groupe Bolloré), M. Seydoux (groupe Pathé), M. Baudecroux (groupe NRJ), pour les 5 ou 6 chaînes privées en clair ?''. Résultat de la sélection du CSA dans cette compétition pleine de suspens : 6 chaînes en clair : i-MCM (groupe Lagardère), NT1 (groupe AB), Direct...

Pages