Numérique / Territoires

WiMax

  • Octobre 2005

    Candidatures WiMAX : les collectivités toujours mobilisées

    Vingt Régions sur vingt deux se sont portées candidates à une des deux licences WiMAX.Trente neuf Départements se sont également déclarés, directement, à travers des syndicats mixtes ou en association avec des régions, ainsi que des intercommunalités.Le grand nombre de lettres d'intention de collectivités pour obtenir une fréquence WiMAX est une preuve supplémentaire de leur implication pour la couverture numérique de leurs territoires.Inversement, il est à regretter que le Comité...

  • Octobre 2005

    Carte des candidatures de collectivités pour une fréquence WIMAX

    Suite à l'appel à candidature lancé par l'ARCEP, 175 candidats se sont déclarés. Voici une carte des candidatures de collectivités qui permet de visualiser les régions et départements impliqués.

  • Octobre 2005

    La non rareté sera plus que rare

    Le colloque du 23 septembre au Sénat sur les réseaux d'initative publique a permis à plusieurs acteurs d'annoncer leur candidature : un attelage TdF/Telcité (Ratp) a ouvert le bal sur l'Ile-de-France, LDCollectivités se présentera pour accompagner les DSP, mais sa maison mère Neuf Cegetel devrait candidater aussi, TdF se positionnera en se rapprochant des collectivités, Axione est prête à assister les collectivités dans le montage de leurs dossiers etc. ...

  • Octobre 2005

    Licences WiMAX : impôt sur l'infortune

    S'il n'y a pas à proprement parler d'enchères pour les licences WiMAX, l'ARCEP et le Ministre de l'Industrie ont choisi de faire du « montant de la redevance à payer » un critère qui « constitue un élément significatif dans l'évaluation que l'Autorité fera des projets des acteurs ». Les dossiers sont notés sur un barème total de100 points ; dans une symbolique assez dérisoire, le critère « contribution du projet au développement territorial du haut débit » bénéficie royalement d'une note sur...

  • Octobre 2005

    Vers un nombre important de lettres d'intention de collectivités

    Les réponses aux DSP des collectivités le montrent : les candidats utilisent le WiMAX pour tenir des engagements de couverture de zones blanches et de service aux entreprises en zones grises. Dès lors la plus grande sécurité, c'est d'obtenir une licence et ensuite de choisir par une procédure ouverte l'opérateur le mieux à même de répondre aux objectifs de la collectivité. On peut donc s'attendre à un grand nombre de lettres d'intention de collectivités le 14 octobre, régions bien sûr, mais...

  • Octobre 2005

    Des acteurs inégaux devant les trois critères

    Un acteur comme FT peut bénéficier d'avantages pour obtenir des licences WiMAX du fait de sa position : pour la collecte, il peut s'appuyer sur son réseau filaire existant, il a la clientèle d'Orange pour le trafic des antennes relais éparses, 75% du marché des professionnels (cœur de cible du WiMAX en zones grises) et la clientèle de Wanadoo en zones blanches (47% des abonnés haut débit). ...

  • Septembre 2005

    13. WiMax - Les couvertures départementales

    Jean-Marc Guillemain, Directeur adjoint d'Altitude Telecom ...

  • Septembre 2005

    8. WiMax - Rôles des Départements et articulation avec les Régions

    Michel TESTON, Sénateur, ...

Pages