Numérique / Territoires

FTTO/FTTE/Pro

  • Avril 2020

    Peu de risque immédiat de chômage partiel pour les opérateurs ?

    A l'heure du Covid-19, le secteur des télécoms, pourtant essentiel à l'activité économique, souffre, surtout s'agissant des intégrateurs et de leurs sous-traitants. De nombreux chantiers FttH sont soit à l'arrêt, soit fortement ralentis. L'Avicca se mobilise aux côtés des professionnels de la filière et de l'Etat pour mettre en place les conditions permettant d'amortir le choc d'une part, et d'empêcher l'arrêt complet de l'activité, d'autre part. Comme l'a souligné InfraNum, un tel arrêt...

  • Janvier 2020

    Marché des télécoms d’entreprises : enfin une bonne nouvelle ?

    Dans un marché national dominé par le duopole de fait d’Orange et de SFR, les zones desservies par les RIP de première génération ont longtemps été les seules réellement concurrentielles. Et pendant longtemps, les seules à disposer d'opérateurs d’infrastructures neutres et non intégrés.C’est une autre initiative publique, celle du régulateur, qui est à l’origine d’une première tentative de généraliser le modèle efficace des collectivités. L’Arcep a permis de proposer une offre d’accès, neutre...

  • Janvier 2020

    TRIP d'automne 2019 : place aux actes !

    Les actes du TRIP sont désormais tous disponibles ici. Bonne lecture !Petit rappel des temps forts de notre rendez-vous d'automne :Ouverture par Patrick Chaize, Président de l'AviccaPatrick Chaize a souligné plusieurs urgences auxquelles répondre, comme gages de déploiement et de pérennité des réseaux : la formation aux métiers de la fibre, la résilience des réseaux mise à mal par le mode STOC, la juste tarification des prises FttH, en appelant au recours au FANT.En perspective de l...

  • Novembre 2019

    Les temps forts du TRIP d'automne 2019

    Ouverture par Patrick Chaize, Président de l'AviccaPatrick Chaize a souligné plusieurs urgences auxquelles répondre, comme gages de déploiement et de pérénnité des réseaux : la formation aux métiers de la fibre, la résilience des réseaux mise à mal par le mode STOC, la juste tarification des prises FttH, en appelant au recours au FANT.En perspective de l’extinction du cuivre, il a souligné la nécessité d’expérimenter la transition en douceur du réseau téléphonique vers la fibre ; mais cette...

  • Octobre 2019

    Télécom d'entreprises : un guide pour les TPE / PME

    Cloud, e-commerce, CRM, industrie du futur : le numérique est une réalité croissante pour les entreprises.Les réseaux qui portent ces usages connaissent une véritable révolution, avec la généralisation de la fibre optique et de l’internet des objets. Demain viendront les réseaux 5G et, dans le même temps, l’arrêt progressif des technologies les plus anciennes (RTC). Ces changements constituent un puissant facteur de développement des usages. Mais ils peuvent tout autant induire une complexité...

  • Octobre 2019

    ZF1 : pourtant, les RIP 1G ont aidé la concurrence, même en Normandie

    L'Arcep vient de communiquer la liste d'extension de la ZF1, zone où la concurrence sur le marché professionnel est considérée comme suffisante pour déréguler l'opérateur historique. Et sans aucune surprise hélas, les nouvelles communes sont, à peu de choses près, toutes concernées par un réseau porté par la puissance publique locale.Cette décision, qui s'inscrit dans la logique de l'actuel cycle de régulation, confirme cependant qu'il n'y a que le modèle d'opérateur neutre qui permette d...

  • Septembre 2019

    TRIP automne 2019 - Cycle d’analyse de marchés et transposition du CECE

    L'Arcep vient de recueillir les différentes positions de l'écosystème s'agissant du bilan du cycle de régulation actuel et de la préparation des prochaines analyses de marchés (AdM). La réponse apportée par l'Avicca synthétise les positions de ses adhérents. Elle cible plus particulièrement la transition du cuivre vers la fibre, les conditions techniques et financières de commercialisation du FttH, et le marché professionnel.Autant de sujets qui seront abordés lors de la 4ème table ronde du...

  • Septembre 2019

    L33-13 : pourvu que l'Avicca ait eu tort

    Orange a déposé jeudi 29 août une requête devant le Conseil d’État pour une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) ciblant l'ARCEP. Orange estime que l'organisation actuelle de l'Autorité ne respecte pas les principes constitutionnels de séparation des pouvoirs et d’impartialité.Sans pouvoir de sanction, plus aucune contrainte ne pèserait sur l'ensemble des opérateurs s'agissant de l'achèvement de la couverture FttH de la zone AMII, de la complétude des déploiements, de la...

Pages