Numérique / Territoires

FTTH

  • Février 2024

    Décret du 21 février 2024 : des annulations de crédits qui mettent en péril le raccordement des Français à la fibre optique

    Au lendemain de la publication du décret du 21 février 2024 (1), les associations d’élus signataires du présent communiqué expriment leur incompréhension face à la décision du Gouvernement d’annuler 117 millions d’euros de crédits dédiés au programme Très Haut Débit. Elles rappellent au Gouvernement que si les budgets doivent en effet être respectueux des grands équilibres, les collectivités locales ne peuvent en revanche pas servir de variable d’ajustement, au risque de pénaliser les plus...

  • Février 2024

    Lettre ouverte au Ministre de l’Économie, des Finances et la Souveraineté industrielle et numérique

    Lettre ouverte au Ministre de l’Économie, des Finances et la Souveraineté industrielle et numérique Monsieur Bruno Le MaireMinistre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique139 rue de Bercy75 012 Paris Paris, le 26 février 2024  Monsieur le Ministre, Nous, acteurs de l’aménagement numérique du territoire dans toutes ses composantes, avons pris connaissance avec surprise du décret n° 2024-124 du 21 février 2024 portant annulation...

  • Février 2024

    Résilience des réseaux, un remède à leur vulnérabilité ?

    Basculement quasi généralisé des RIP FttH en mode exploitation, accroissement de leur nombre d’usagers, développement des services et usages, exacerbent leur caractère essentiel. Les infrastructures fibre sont d’ores et déjà le principal médium de nos vies numériques. Ils en deviendront l’unique à l’horizon 2030, à l’issue de la fermeture du réseau cuivre d’Orange.Pour autant, à mesure de l’augmentation de notre dépendance à ces réseaux, la prise de conscience de leur vulnérabilité se fait de...

  • Février 2024

    Accès au génie civil : même Orange s'oppose à la hausse des coûts !

    L'envolée brutale des coûts d'accès à l'infrastructure d'Orange (l'offre GC Blo), validée par l'Arcep, n'en finit pas de susciter des réactions d'exaspération et d'incompréhension. De nombreux opérateurs sont touchés au portefeuille d'autant plus lourdement que leur réseau est étendu ou que les câbles sont volumineux. Mais les collectivités et leurs délégataires sont également touchés, avec une difficulté supplémentaire pour certaines DSP FttH : déjà en équilibre fragile voire en déficit d...

  • Janvier 2024

    Il y a urgence de trouver des sources de financement pour la viabilité de nos RIP FttH

    Les RIP 2G abordent aujourd'hui une étape essentielle, déjà effective pour une partie d'entre-eux, relative à leur exploitation. Cette étape revêt de nombreux défis tels que leur maintenance, le maintien de leurs performances, tout en assurant leur pérennité, leur évolutivité et leur résilience. Cela implique également d'assurer une qualité optimale lors de la réalisation des travaux qui ponctuerons la vie de ces réseaux (extensions, dévoiements, enfouissements, etc.). Face à ces défis, une...

  • Janvier 2024

    Un contrat, c’est fait pour être respecté !

    Les collectivités de France se sont engagées dans le Plan France Très Haut Débit en 2013 pour disposer de la fibre sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones non-rentables. Que ce soit en régies, en marchés publics ou en délégation de service public, elles ont toutes à un moment donné passé un contrat avec un acteur privé afin que ce dernier exécute tout ou partie des missions nécessaires à la conception, la construction, l’exploitation et/ou la commercialisation des réseaux...

  • Janvier 2024

    De l'importance de prendre en compte la complétude des déploiements FttH des communes avant d'envisager la fermeture du réseau cuivre

    Quelles seront les communes nominées à la fermeture commerciale du cuivre ce 31 janvier ?Après la publication du troisième lot de fermeture du réseau cuivre par Orange mi janvier, l'Avicca rappellait l'importance du critère de complétude des réseaux. Pourquoi une telle insistance ? Nous approchons déjà de l'échéance du lot 1 pour la fermeture commerciale des communes concernées. Le 31 janvier 2024, le Régulateur devra entériner la liste des communes où Orange pourra fermer le cuivre, et donc...

  • Janvier 2024

    Orange publie le troisième lot de fermeture du cuivre

    Une concertation réelle et grandement améliorée par rapport aux deux lots précédentsOrange a donc publié la liste des communes du lot 3 de fermeture du cuivre. Sur les 2302 communes proposées à la fermeture, 2145 ont été retenues, pour 2,44 millions de locaux (au lieu de 2,67 millions initialement prévus). Comme le disait l'Avicca, nous sommes bien entrés en phase d'industrialisation.La concertation entamée par Orange au printemps 2023 (phase de proposition de communes par les acteurs tiers...

Pages