Numérique / Territoires

Mobile

  • Mars 2020

    Améliorer les cartes de couverture mobile : certes, mais comment ?

    La connaissance des réseaux et niveaux de services accessibles en tout point du territoire a toujours été un préalable pour les collectivités souhaitant s'impliquer dans l'aménagement numérique. Elles sont maintenant rejointes par un nombre croissant d'acteurs, les services se diversifiant et s'intensifiant jusqu'à devenir cruciaux pour l'accueil et le maintien de certaines activités ou populations.Ce besoin d'informations précises et fiables peut être parfois considéré comme atténué en...

  • Février 2020

    Opérateurs mobiles cherchent fibres optiques

    La collecte des points hauts est déterminante dans le déploiement des réseaux mobiles et plus encore pour le niveau de qualité de service qui en découle. Les perspectives de la 5G viendront encore accentuer cette exigence de collecte optique.À l'heure où les opérateurs recherchent des partenaires investisseurs pour fibrer leurs antennes (comme par exemple Bouygues telecom avec l'opérateur d'infrastructures espagnol Cellnex), les RIP leur rappellent qu'ils disposent très souvent d'accès en...

  • Février 2020

    Couverture 5G : quand les simulations rappellent quelques fondamentaux sur la propagation des ondes radio

    La consultation de l'Arcep sur les enjeux stratégiques de la 5G (fin 2018) avait été l'occasion de partager certaines interrogations s'agissant de cette "nouvelle" technologie : les  cas d'usages et les modèles économiques doivent encore être identifiés, et l’impact sur l'aménagement numérique du territoire sera limité si l’on s’en tient au choix des 3,5 GHz comme bande cœur de la 5G européenne...L’Avicca, qui avait déjà identifié ces risques dans ses contributions en 2018, avait proposé...

  • Janvier 2020

    TRIP d'automne 2019 : place aux actes !

    Les actes du TRIP sont désormais tous disponibles ici. Bonne lecture !Petit rappel des temps forts de notre rendez-vous d'automne :Ouverture par Patrick Chaize, Président de l'AviccaPatrick Chaize a souligné plusieurs urgences auxquelles répondre, comme gages de déploiement et de pérennité des réseaux : la formation aux métiers de la fibre, la résilience des réseaux mise à mal par le mode STOC, la juste tarification des prises FttH, en appelant au recours au FANT.En perspective de l...

  • Novembre 2019

    Attributions des premières fréquences 5G : le gouvernement sort de sa réserve sur la bande 3,5 GHz

    La feuille de route gouvernementale sur la 5G prévoyait, après la consultation publique tenue à l'été, un lancement de la procédure d'attribution des fréquences à l'automne. Le processus se déroule jusqu'ici sans trop de retard. Le gouvernement vient en effet de statuer sur le prix de réserve attendu de la vente de cette ressource rare que sont les fréquences radio.Les 310 MHz au total sont ainsi décomposés en 4 blocs de 50 MHz, cédés au prix unitaire fixe de 350 millions d'€. Des obligations...

  • Novembre 2019

    Les temps forts du TRIP d'automne 2019

    Ouverture par Patrick Chaize, Président de l'AviccaPatrick Chaize a souligné plusieurs urgences auxquelles répondre, comme gages de déploiement et de pérénnité des réseaux : la formation aux métiers de la fibre, la résilience des réseaux mise à mal par le mode STOC, la juste tarification des prises FttH, en appelant au recours au FANT.En perspective de l’extinction du cuivre, il a souligné la nécessité d’expérimenter la transition en douceur du réseau téléphonique vers la fibre ; mais cette...

  • Octobre 2019

    TRIP automne 2019 - Table ronde sur l'hertzien terrestre

    4G, 5G, THD Radio... Dans l'attente des réseaux filaires ou en réponse aux usages mobiles, le "mix technologique" bat son plein. Entre dispositifs de rattrapage de la couverture du territoire, arrivée programmée d'une nouvelle génération technologique et solutions complémentaires pour des usages fixes, l'articulation devra être fine pour répondre aux différents objectifs gouvernementaux, mais surtout aux attentes des territoires.Nous interrogerons le directeur de la mission France Mobile,...

  • Octobre 2019

    Retrait de la QPC : la paix armée

    Orange a retiré sa question prioritaire de constitutionnalité qui visait le pouvoir de sanction de l'Arcep. L'Etat, publiquement aphone sur ce sujet, semble avoir oeuvré en coulisse pour obtenir ce résultat. Mais quel résultat au fait ?Si l'Arcep conserve donc son pouvoir de sanction, le ton a été donné. Chaque menace de sanction pourra devenir l'objet d'une bataille juridique, et le L.33-13 paraît plus fragile que jamais. Lors de l'Université d'été du THD à Marcq-en-Barœul (les 17 et 18...

Pages