Numérique / Territoires

Mobile

  • Janvier 2015

    Brouille entre la TNT et la 4G : une nouvelle mission pour l'ANFR

    Les déploiements de la 4G ont pu générer des perturbations de son ou d'image sur la TNT, voire priver certains téléspectateurs de l'accès aux programmes. Afin d'y remédier, un décret modifiant le CPCE confie à l'ANFR la mission d'assurer la continuité de la réception, et établit la répartition des coûts de recueil et de traitement des réclamations liées aux brouillages par les réseaux mobiles dans la bande 800 MHz.

  • Septembre 2014

    Mobile : vers davantage de mutualisation

    Pour le patron d’Orange, interviewé le 2 septembre sur Europe 1, il est inéluctable de passer à 3 voire 2 réseaux mobiles, qu’il reste ou non 4 opérateurs. Il a également lancé « un appel » aux autres opérateurs et au gouvernement pour relancer un nouveau programme de couverture de zone blanche, en mutualisant les réseaux, vis à vis d’une fracture numérique « patente » sur le mobile.Pour mémoire, l’ARCEP a lancé en mai une enquête administrative à l'égard des sociétés Bouygues Telecom, Free...

  • Mars 2014

    Couverture mobile : constat d'impuissance au GRACO de l'ARCEP

    Le groupe d'échange entre les collectivités, les opérateurs et l'ARCEP du 6 mars a montré l'enlisement total du dossier "couverture mobile" en dehors des agglomérations.Les opérateurs sont en avance sur le déploiement de la 4G... mais moins de 1% de la zone "prioritaire" est couverte. Quant aux accords de 2010 sur l'aménagement du territoire, ils sont restés lettre morte : le ran-sharing est bloqué, et les opérateurs ne viennent pas quand les collectivités leurs proposent de financer les...

  • Janvier 2014

    La guerre dans le fixe, après le mobile ?

    C'est dans une interview au Figaro que Martin Bouygues a continué l'escalade dans la guerre des 4 opérateurs, à la suite de l'offensive de Free sur la 4G, en déclarant l'ouverture d'un front sur l'internet fixe. " Dans l'Internet fixe, la fête est finie. [...] Bouygues Telecom va offrir une vraie rupture en 2014, avec des technologies et des services innovants. Nous allons faire faire 150 euros d'économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,5...

  • Octobre 2013

    Exposition aux ondes : innocuité sous surveillance

    L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) a publié récemment la mise à jour de son analyse en matière de radiofréquences et santé, instaurée dans le cadre du "Grenelle des ondes" de 2009.Cette nouvelle évaluation des risques, qui recueille l'état des connaissances à travers les différentes publications scientifiques, ne met pas en évidence d'effet sanitaire avéré ; elle invite toutefois à la prudence, en recommandant de diminuer notamment l'exposition des enfants et des utilisateurs...

  • Août 2013

    Mutualisation SFR/Bouygues sur le mobile

    Les deux sociétés ont annoncé leur négociation exclusive pour mutualiser les réseaux 2, 3 et 4 G hors zone "très dense" (à définir avec l'Autorité de la Concurrence). Concrètement, il y aurait une répartition géographique où chacun opérerait les plaques où il est leader pour le compte des deux. Cela signifierait des économies importantes, une amélioration possible de la qualité avec une diminution des zones grises, et une accélération du déploiement de la 4G. Si l'accord est signé, il y aura...

  • Août 2013

    Orange n'utilise pas la 4G pour monter en débit fixe sur le territoire

    On voit sporadiquement émettre des hypothèses sur une utilisation de la 4G pour résoudre de façon massive les problèmes de débit dans les zones mal desservies en accès à internet fixe. En Allemagne, c'est une obligation pour les titulaires de licence, et les abonnés sont déjà nombreux (voir : "Peut-on utiliser le Très haut débit mobile pour palier les carences du haut débit fixe").En France il n'y a aucune obligation de cette sorte. Dès lors, ce sont bien les choix effectués délibérément par...

  • Février 2013

    Couverture mobile : téléphoner dehors moins d'une minute, sans bouger ni échanger de données

    L’ARCEP a publié un dossier très complet sur la couverture et la qualité de service mobiles en France métropolitaine. Son rapport comporte des propositions qui ne remettent pas en cause les obligations des opérateurs résultant de leurs licences, mais visent à compléter l’information des consommateurs et des pouvoirs publics.L’AVICCA relève l’écart considérable entre les usages actuels du mobile et les obligations des licences 2G/3G. Ainsi une portion de territoire est considérée comme ...

Pages