Numérique / Territoires

Hertzien

  • Mars 2017

    Lyon ou Clermont-F / Région Auvergne Rhône-Alpes / Chargé de Mission Couverture mobile

    La Région Auvergne-Rhône-Alpes recrute un Chargé de mission amélioration de la couverture en téléphonie mobile (H/F). Référence : P05688. Direction Infrastructure et Economie digitale. Fonctionnaire ou lauréat de concours. Cadre d'emploi : Attachés, Ingénieurs. Poste basé à Lyon ou à Clermont-Ferrand.La Région Auvergne-Rhône-Alpes a placé le numérique comme une priorité du développement et de l’attractivité d’Auvergne Rhône Alpes. L’objectif est de devenir l&rsquo...

  • Mars 2017

    Téléphonie mobile : Haute-Saône Numérique au secours de l'Etat

    L'Etat avait prévu deux modalités pour couvrir les zones blanches des 268 centres-bourgs de l'arrêté du 8 février 2016 :soit une maîtrise d'ouvrage classique par les collectivités, telle qu'elle s'est pratiquée depuis le lancement des différents dispositifs de résorption des zones blanches de la téléphonie mobile en 2003,soit un marché public national porté par l'Etat.Plus de la moitié des communes concernées avaient opté pour une maîtrise d'ouvrage locale, les 119...

  • Mars 2017

    AMF, ADF, Régions de France et AVICCA : 60 MHz et la fibre plus vite

    L'AMF, l'ADF, Régions de France et l'AVICCA ont adopté une réponse commune à la consultation de l'ARCEP sur les nouvelles fréquences. L'AVICCA l'a complétée par une réponse plus détaillée. En préambule, les associations de collectivités territoriales souhaitent rappeler qu’elles se situent clairement dans une perspective accélérée de généralisation de la fibre optique jusqu’à l’abonné. Pour éviter que ne se creuse l’écart entre les zones...

  • Mars 2017

    Zones blanches mobile : encore 273 nouveaux centres-bourgs identifiés

    Plus on en cherche, plus on en trouve : après les 268 centres-bourgs mesurés comme non-couverts en téléphonie mobile en 2015/2016, la nouvelle campagne de mesures demandée avec insistance par les associations de collectivités il y a un an et acceptée par l'Etat fin août dernier s'est avérée plus que nécessaire : 273 nouveaux centres-bourgs identifiés, soit près de 1 centre-bourg effectivement en zone blanche sur 5 mesurés. Et ceux mesurés couverts le sont au sens du protocole de 2003,...

  • Février 2017

    4G LTE fixe : les collectivités se lancent

    La Haute-Garonne a mis en service onze émetteurs pour apporter de la 4G LTE fixe fin 2016 ; une dizaine d'autres seront ouverts commercialement dans le semestre et les travaux lancés pour une quarantaine. Au total une centaine de sites vont permettre de couvrir le département, et offrir une solution d'attente aux foyers et entreprises par rapport à la fibre jusqu'à l'abonné, en conjugaison avec une cinquantaine d'opérations de montée en débit sur cuivre. Le gros de l'...

  • Janvier 2017

    Quelle 4G pour un complément de couverture fixe ?

    Est-il possible d'utiliser la 4G/LTE pour délivrer un service fixe en attente du FttH ? Cette question ancienne se transforme de fait en : quelle solution 4G/LTE pourrai-je utiliser bientôt dans cet objectif, avec l'annonce par l'ARCEP de la probable mise à disposition de fréquences d'une part, et des offres de services des opérateurs du mobile qui émergent d'autre part ? Les termes généraux du choix se polarisent autour de deux options :le financement d'un réseau d&...

  • Janvier 2017

    La 4G fixe au lieu de la montée en débit sur cuivre ?

    Après la période de test, Bouygues Telecom a annoncé l'ouverture commerciale de sa 4G Box. Il s'agit d'une offre monoplay, puisque la téléphonie n'est aujourd'hui pas comprise, ni le multicast en télévision. La vidéo reste bien sûr accessible via internet, mais avec la précision qu'il s'agit d'un flux pour alimenter de petits écrans, afin  de protéger la qualité du service mobile des usages les plus gourmands en bande passante. L'éligibilité de l&...

  • Janvier 2017

    Allo le 17 ? Suspens sur la couverture de la zone prioritaire en 4G

    17 janvier 2017 : c'était l'échéance fixée à Orange, Bouygues Telecom et SFR dans les licences en bande 800 MHz pour couvrir, en 4G, 40% de la population de la zone dite "prioritaire", censée équilibrer les déploiements entre les zones denses et le reste du territoire. Les opérateurs ont remis leur copie au régulateur, charge à lui d'effectuer quelques vérifications sur les cartes de couverture dans les prochaines semaines. Au dernier pointage du régulateur en...

Pages