Numérique / Territoires

FTTH

  • Juillet 2018

    Attribution de la DSP du Gard

    Après un lancement de procédure effectué en juillet 2017, la DSP concessive du département du Gard vient d’être attribuée le 12 juillet (vote à l’unanimité) à SFR Collectivité. Comportant initialement une tranche ferme et une tranche conditionnelle, avec mise en oeuvre de technologies alternatives au FttH (MeD sur cuivre, etc.), le contrat signé s'articule finalement autour d'une seule et unique tranche ferme 100% FttH sur la zone RIP.L’opérateur s’est ainsi engagé à déployer 255 000 prises...

  • Juillet 2018

    Attribution en Corse

    Après six mois de négociation, la Collectivité de Corse a décidé le 29 juin d’attribuer la DSP concessive de son RIP FttH à SFR Collectivités. L’opérateur s’est engagé à déployer la fibre optique en 5 ans sur l’intégralité du territoire, soit 160 000 prises FttH.Le contrat comprend la conception, la construction, la commercialisation et l’exploitation du réseau sur une durée de 30 ans pour un montant total d’investissement de 275M€ comportant une contribution publique totale de 52M€ : 34,84M€...

  • Juin 2018

    Zone AMII : l’AVICCA à 92% très satisfaite

    L'AVICCA se félicite d’avoir obtenu ce qu’elle avait demandé il y a plusieurs années déjà, à savoir des engagements juridiquement opposables et sanctionnables à l’encontre des opérateurs de la zone AMII bénéficiant d’une exclusivité de déploiement accordée pour 10 années par l’Etat au lieu des 3 années demandées par Bruxelles.C’était donc possible, malgré les vives déclarations contraires entendues en 2011.Comme nous l’avions alors soutenu et répété depuis, en l’absence de tels engagements,...

  • Juin 2018

    L'observatoire des RIP 2018 devient l'observatoire du THD en France

    «Au cours des 10 dernières années, nous avons déployé 10 millions de prises THD. Notre challenge est d’en déployer 20 millions dans les 5 prochaines années», a lancé Etienne Dugas, Président de la FIRIP. Jeudi 14 juin 2018, l'écosystème des RIP était réuni à l'OpenLab Huawei (Paris) en présence de Wieliang SHI, Directeur général de Huawei France. L'occasion pour la FIRIP, la Caisse des Dépôts et l’AVICCA de présenter l’Observatoire annuel du Très Haut Débit (THD) et d'évoquer les...

  • Juin 2018

    Détermination, disponibilité et discipline : le discours du Secrétaire d'Etat Julien Denormandie

    Dans son discours d'ouverture du TRIP, le Président de l'AVICCA, Patrick Chaize, espérait que l'Etat et les collectivités sauraient se retrouver sur le fixe comme cela a été le cas sur le dossier mobile. Le Secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, s'est voulu rassurant et déterminé, tant s'agissant du fixe que du mobile.On retiendra plus particulièrement cette clarification attendue : "Sur le FttH, beaucoup de choses ont été dites et écrites, mais je serai très...

  • Juin 2018

    Nouvelle ère des télécoms : le discours de Sébastien Soriano au TRIP

    Le président de l'ARCEP est revenu à l'occasion du TRIP sur la "nouvelle ère dans laquelle nous sommes en train d’entrer en matière d’aménagement numérique" et l'augmentation de 37% de l’investissement dans le secteur des télécoms en France, qui s'élevait en 2017 à 9,6 milliards d’euros. Mais ces investissements ne sont systématiquement judicieux, parlant d'un "peu de bazar" sur les zones moyennement denses comme en témoignaient "quelques cartes qui montraient qu'on ne peut pas...

  • Juin 2018

    Statistiques ARCEP pour le THD au T1 2018 : L'ARCEP innove, l'AVICCA aussi !

    A l'occasion de la sortie des chiffres de son observatoire du THD pour le T1 2018, l'ARCEP étoffe ses outils d'analyse de l'évolution des déploiements du haut et très haut débit en France. A la clef, un outil bien plus convivial, riche et fluide pour naviguer entre niveaux de débit, types de technologies, millésimes, zones privées et publiques...Ce qui ne change pas, hélas, c'est l'écart entre la mutualisation sur les réseaux privés et celle sur les réseaux publics. Certes, on note enfin une...

  • Juin 2018

    Pénurie de main d’oeuvre : les plombiers à la rescousse

    L’association "l’école des plombiers du numérique" a pour objectif de former en trois mois des jeunes éloignés de l’emploi aux métiers de techniciens du déploiement de la fibre optique. Cette initiative croise des enjeux sociaux tout en répondant à une tension s'agissant de cette main-d'oeuvre spécifique.La formation, qui est portée par un acteur de l'insertion sociale, est basée sur l’apprentissage du geste, un cursus court, une immersion en entreprise avec 50% du temps passé dans le milieu...

Pages