Numérique / Territoires

Réseau cuivre

  • Janvier 2018

    Cartographie des réseaux fixes : réponse à la consultation de l'ARCEP

    2017 a été l'année de la refonte des cartographies des réseaux mobiles ; 2018 sera celle des cartographies des réseaux fixes.En réponse à la consultation de l'ARCEP, l'AVICCA a fait part de son soutien à la démarche entreprise par l'Autorité, en demandant toutefois des ajustements s'agissant tant des informations transmises par les opérateurs que de la restitution qui en sera faite. L'AVICCA demande notamment que ces cartographies puissent être disponibles sur l'...

  • Janvier 2018

    Les opérations de MeD sont-elles bien toujours réutilisables pour le FttH ? Non, répond Orange

    Coûteux en investissements, dispendieux en charges de fonctionnement, les PRM MED étaient pourtant à nouveau mis en avant par Maxime Lombardini et Pierre Louette lors du TRIP d'automne organisé par l'AVICCA, avec l'alléchante promesse que ces opérations préparaient l'arrivée du FttH.Le FttH n'en finissant pas de devoir arriver sur l'ensemble de son territoire, Limoges Métropole a confié au syndicat mixte Dorsal la mission de fibrer certains sous-répartiteurs cuivre des...

  • Décembre 2017

    L'IFER fixe : bonnet d'âne de la fiscalité numérique ?

    L'IFER mobile semblait devoir rester longtemps le champion de la taxe contre-intuitive, que certains qualifiaient de taxe la plus stupide qui soit. Coup de théâtre que personne n'avait vu venir malgré les très nombreuses négociations en cours tant sur le fixe que sur le mobile : l'amendement n° 380 au PLFR, qui a de fortes chances de le détrôner de son podium.L'IFER mobile est critiqué en raison de son assise sur les antennes construites : plus les opérateurs...

  • Décembre 2017

    Statistiques ARCEP pour le THD au T3 2017 : ralentissement de l'accélération

    En ouverture du TRIP d'automne, l'accélération notable des déploiements FttH a été soulignée, mais elle est loin d'être suffisante. A deux jours près, le message aurait pu être plus négatif. En effet, l'accélération constatée depuis plusieurs trimestres vient de prendre un sacré coup de frein.Seule la ZTD tire son épingle du jeu. Il n'y a pas, à date, de réelle inquiétude sur cette zone : si le rythme de progression reste le même, ce qui semble être le cas pour ce 3ème...

  • Septembre 2017

    MeD cuivre : changements actés, évolution en débat

    L'analyse du marché 3a de l'ARCEP acte deux changements avant la fin de l'année sur la MeD cuivre :l’exigence de mise à disposition de fibres optiques de collecte ramenée de 12 à 6 (changement qui intervient malheureusement beaucoup trop tard)la suppression de la « compensation » actuellement versée aux opérateurs présents au NRA Origine, qui doit entraîner une baisse tarifaire de l'offre PRML'AVICCA regrette par contre vivement que rien ne soit envisagé...

  • Février 2017

    Le FttDP est abandonné

    En 2015, un feu vert avait été donné pour permettre le FttDP, c'est-à-dire l'utilisation de la partie terminale du réseau cuivre (après le point de concentration) depuis un réseau fibre. Concrètement, il pouvait s'agir par exemple de partir d'un point de branchement optique dans un étage d'immeuble, d'ajouter un équipement actif pouvant fournir du VDSL2 en l'injectant sur le réseau cuivre qui pénétre dans l'appartement. L'objectif visé était de résoudre d&...

  • Octobre 2016

    Arrêt du RTC : expérimentation d’une offre de gros de téléphonie sur IP

    Les 3/4 des pays européens ont entamé des opérations d’arrêt du réseau téléphonique commuté (RTC), mais pas Orange en France. Compte tenu du délai de prévenance de 5 ans, cela signifie qu’il n’y aura aucun arrêt avant 2022. Par contre, il n’y aura plus de production pour de nouveaux abonnements à partir de fin 2018. Pour le grand public, Orange va tester une offre de gros de téléphonie sur IP, dans le sud Finistère, qui permettra aux opérateurs de détail de traiter les...

  • Juin 2016

    Cuivrexit et « zones de migration accélérée »

    L’ARCEP a lancé une consultation sur l’évolution des tarifs du cuivre, qui traduit son engagement à accompagner la migration vers la fibre. Il s’agit de la même approche que celle du législateur sur la « zone fibrée » mais elle relève du domaine régalien de l'autorité administrative indépendante, à savoir la fixation des conditions d'accès aux infrastructures essentielles. Dans une Zone de migration accélérée, Orange pourrait (et peut-être...

Pages