Numérique / Territoires

Technologies

  • Février 2018

    Couverture mobile

    Les associations de collectivités saluent l’accord passé entre le gouvernement, l’ARCEP et les opérateurs de téléphonie mobile mais restent vigilantes.Les appels réitérés des élus locaux pour la généralisation de la couverture mobile de qualité sur l’ensemble du territoire ont, enfin, été entendus pour partie. La réforme complète du dispositif en faveur de cette couverture mobile vient d’être actée et la quasi-totalité des propositions faites le 26...

  • Janvier 2018

    Attribution en Gironde

    Après un an de procédure, le Conseil départemental de la Gironde, via son syndicat mixte Gironde Numérique, a décidé d’attribuer la DSP concessive de son RIP à Orange. L’opérateur aura 6 ans pour déployer la fibre optique pour l'intégralité des 511 communes, soit 410 000 locaux, habitat isolé compris (ce type d'habitat est considéré comme relevant d'un raccordement standard). Le catalogue de service comprendra des services activés tant pour le secteur Grand Public que pour les...

  • Janvier 2018

    Un seul credo : à chacun son guide !

    Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de venir au colloque TRIP de novembre dernier où la version 2017 du guide FttH du Cercle Credo a été distribuée, vous trouverez ci-après les points mis à jour puis les renvois vers la vidéo de présentation ou vers le bon de commande.Le Guide de mise en place des réseaux d'accès FttH sur l'ensemble du territoire à l'exception des zones très denses avait reçu un accueil très positif à sa parution en 2012, mettant en avant le modèle français...

  • Janvier 2018

    Attribution dans l'Hérault : le Conseil départemental s'en remet à Covage

    Après un an et demi de procédure, le Conseil départemental de l’Hérault  a décidé d’attribuer la DSP concessive de son RIP à Covage. L’opérateur aura 5 ans pour apporter la fibre optique à l’intégralité des particuliers et entreprises des 286 communes restées en marge des déploiements privés -concentrés sur la frange littorale autour des agglomérations de Béziers et Montpellier.Le contrat confie à Covage via « Hérault THD », société ad hoc,...

  • Janvier 2018

    Couverture mobile : vers un sans-faute peut-être historique ?

    Loin des doutes, atermoiements, contradictions et mauvaises nouvelles qui s'enchaînent s'agissant des réseaux fixes, il convient de se réjouir - et même de se féliciter - de l'accord obtenu par l'Etat et les opérateurs de téléphonie mobile, avec le soutien des associations de collectivités, au premier rang desquelles l'AVICCA.En effet, l'AVICCA et 5 autres associations de collectivités avaient exigé, au début de l'été 2017, une refonte de la stratégie nationale de...

  • Janvier 2018

    Cartographie des réseaux fixes : réponse à la consultation de l'ARCEP

    2017 a été l'année de la refonte des cartographies des réseaux mobiles ; 2018 sera celle des cartographies des réseaux fixes.En réponse à la consultation de l'ARCEP, l'AVICCA a fait part de son soutien à la démarche entreprise par l'Autorité, en demandant toutefois des ajustements s'agissant tant des informations transmises par les opérateurs que de la restitution qui en sera faite. L'AVICCA demande notamment que ces cartographies puissent être disponibles sur l'...

  • Janvier 2018

    Les opérations de MeD sont-elles bien toujours réutilisables pour le FttH ? Non, répond Orange

    Coûteux en investissements, dispendieux en charges de fonctionnement, les PRM MED étaient pourtant à nouveau mis en avant par Maxime Lombardini et Pierre Louette lors du TRIP d'automne organisé par l'AVICCA, avec l'alléchante promesse que ces opérations préparaient l'arrivée du FttH.Le FttH n'en finissant pas de devoir arriver sur l'ensemble de son territoire, Limoges Métropole a confié au syndicat mixte Dorsal la mission de fibrer certains sous-répartiteurs cuivre des...

  • Décembre 2017

    L'IFER fixe : bonnet d'âne de la fiscalité numérique ?

    L'IFER mobile semblait devoir rester longtemps le champion de la taxe contre-intuitive, que certains qualifiaient de taxe la plus stupide qui soit. Coup de théâtre que personne n'avait vu venir malgré les très nombreuses négociations en cours tant sur le fixe que sur le mobile : l'amendement n° 380 au PLFR, qui a de fortes chances de le détrôner de son podium.L'IFER mobile est critiqué en raison de son assise sur les antennes construites : plus les opérateurs...

Pages